Sattva, Rajas et Tamas : version andalouse.